Accueil du site > la Haute Charme > Miscellanées > Les Naturelles

Les Naturelles

vendredi 27 avril 2018, par D & M

"Vous ne les avez pas remarquées ? Mais pourtant, lors de vos promenades dans les bois ou le long des haies, elles vous observaient, espérant être délivrées de leur gangue de bois et d’écorce.

Qui ? Mais elles, les hamadryades, qui meurent avec leur arbre, les dryades qui peuvent changer d’arbre, les nymphes déjà célébrées par Pierre de Ronsard dans son poème : "Contre les bûcherons de la forêt de Gastines"  [1]

Écoute, bûcheron, arrête un peu le bras ! Ce ne sont pas des bois que tu jettes à bas Ne vois-tu pas le sang, lequel dégoutte à force Des nymphes qui vivaient dessous la dure écorce ?

la Danse {JPEG}

Portfolio

l'Aurore l'Aurore Naïade Naïade la Pudeur la Pudeur la Paix l'Ondine Amazone Amazone la Tête dans les étoiles la Comète la Souplesse la Danse la Danse la Danse la Ballerine l'Ondine Sylphide

Notes

[1] ouvrage "Les Naturelles" - texte introdutif de Hubert Chazelle